Sirops contre la toux

Les sirops des moines sont des sirops balsamiques, à base d'herbes connues depuis l'Antiquité pour leurs propriétés thérapeutiques.

La sagesse et l'expérience des laboratoires monastiques, forts d'une tradition séculaire, nous offrent toujours des produits naturellement efficaces car préparés avec des herbes médicinales aux propriétés phytothérapeutiques marquées.

C'est pourquoi, chaque fois que la toux nous assaille ou que notre voix subit des chutes soudaines dues à un rhume ou à une utilisation prolongée de celui-ci, nous pouvons nous tourner en toute confiance vers les remèdes naturels contre la toux produits par les frères et les religieuses.

Du couvent du Mont Carmel à Loano, en passant par le monastère des Bénédictines d'Orte et les moines de l'ancienne pharmacie de Camaldoli, chaque communauté nous offre des sirops naturels, contre la toux et l'enrouement, qui calment les excès et sont un remède valable pour la perte de la voix.

Les sirops des moines sont des sirops balsamiques, à base d'herbes connues depuis l'Antiquité pour leurs propriétés thérapeutiques.

Dans les remèdes naturels contre la toux, les bourgeons de pin, c'est-à-dire les pousses de pin sylvestre, ne peuvent pas manquer. Ils sont récoltés tout au long du mois de mai et parfois en juin, et sont très utiles pour traiter les voies respiratoires touchées par la fièvre, le rhume et la bronchite, pour calmer la toux et comme expectorant pour libérer les poumons du mucus et des mucosités.

L'eucalyptus est souvent utilisé comme base pour les sirops contre la toux, car les principes actifs contenus dans ses feuilles, qui sont séchées et conservées, ont des propriétés fluidifiantes au niveau des bronches, et permettent d'éliminer le mucus et les mucosités résultant des états fébriles, et de l'asthme.

La menthe, connue depuis l'Antiquité et utilisée par les Égyptiens, les Grecs et les Romains, enrichit les sirops d'herbes et les bonbons balsamiques, pour son goût particulièrement rafraîchissant et pour sa propriété innée d'apaiser les maux de gorge et l'enrouement.

L'anis est également un composant essentiel des sirops des moines, car l'huile essentielle qui en est tirée est l'un des principaux ingrédients des médicaments phytothérapeutiques utilisés pour calmer la toux. Son goût sucré avec un léger arrière-goût de menthe donne aux sirops contre la toux qui le contiennent un goût agréable au palais.

Le plantain a des propriétés astringentes et depuis l'Antiquité, il était utilisé pour le traitement des maladies respiratoires, c'est pourquoi il enrichit très souvent les sirops à base de plantes des laboratoires d'herboristerie des monastères.

Le thym est un anti-inflammatoire naturel, généralement utilisé dans des sirops et des décoctions. Il est un excellent remède contre la toux, l'asthme, la bronchite et les rhumes car il possède de fortes propriétés balsamiques et fluidifiantes, et permet l'expectoration de l'excès de mucus et de mucosités présentes dans les voies respiratoires. Il a également une action désinfectante sur la cavité buccale et les muqueuses.

Si, en revanche, le problème se révèle être la voix, sujette à l'aphonie et à la dysphonie, c'est-à-dire à l'abaissement ou à la perte momentanée de la voix, en raison d'une laryngite, d'une pharyngite ou d'une trachéite, ou d'une utilisation prolongée de la voix, l'érismus est l'herbe qu'il nous faut. L'érisme, connu depuis l'Antiquité comme "l'herbe des chanteurs" et qui signifie en grec "je sauve le chant", est l'ingrédient essentiel des sirops pour la voix. Ses propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques bien connues rendent les sirops particulièrement efficaces en cas d'inflammation de la gorge, du pharynx, du larynx et des cordes vocales, car il a une action fluidifiante et expectorante du mucus et des mucosités. C'est un remède naturel contre la toux sèche et grasse, il apaise la gorge enflammée ou sèche des fumeurs, des acteurs et de tous ceux qui utilisent beaucoup leur voix pour le travail.

Un autre composant naturel trouve sa place dans les sirops contre la toux et c'est le myrte aussi appelé Mortella. Le myrte est une plante aromatique dont les baies produisent une huile essentielle à laquelle sont attribuées des propriétés balsamiques, astringentes, anti-inflammatoires et antiseptiques, qui en font un excellent allié contre les troubles respiratoires et digestifs.

Le pin, dans toutes ses variétés, représente une autre aide valable que Mère Nature nous offre, pour la variété des substances qui peuvent être obtenues à partir de ses parties individuelles. En plus des bourgeons de pin déjà mentionnés, utiles contre les rhumes, il est possible d'extraire des aiguilles de pin une huile essentielle aux propriétés balsamiques, sécrétolytiques et antiseptiques marquées, utilisée dans le traitement des rhumes, de la fièvre, de la toux et de la bronchite.

Le Grindelia, avec ses fleurs jaunes colorées, et la Drosera, sont des herbes qui ont des propriétés désinfectantes, mucolytiques et spasmolytiques qui interviennent dans les muscles lisses des bronches, et pour cette raison elles composent souvent des sirops contre la toux, car elles sont utiles comme sédatifs naturels et calment les spasmes qui y sont liés, en plus d'avoir des effets bénéfiques en cas de rhume.

La myrrhe, mentionnée et connue depuis les temps bibliques, est une résine de caoutchouc aromatique, extraite des arbres ou des arbustes du genre des Commiphora de la famille des Burseraceae ; utilisée dans les produits pharmaceutiques pour ses propriétés désinfectantes, elle est donc utile dans les sirops pour la gorge. C'est un analgésique puissant qui soulage immédiatement la douleur et l'inconfort de la cavité buccale.

Il est important d'avoir de bons alliés pour traiter les rhumes, mais nous ne devons pas oublier la prévention. Une journée froide inattendue, une baisse soudaine de la température, peut nous réserver de mauvaises surprises. C'est pourquoi il ne faut jamais sous-estimer les premiers symptômes du mal de gorge, de l'enrouement, des premiers éternuements et des picotements, car ils pourraient être l'espion de l'apparition des rhumes et des bronchites.

Mais une fois de plus, nous pouvons nous appuyer sur nos fidèles alliés, les sirops des moines qui, dès les premiers maux, sont rapidement efficaces.

Nous recommandons donc parmi nos produits :

EUCALIPTO SYRUPES BALSAMIQUES AU MIEL ET PROPOLITIQUES DES CARMELINS DE LOUANE. C'est un sirop qui combine les propriétés anti-inflammatoires du miel et les propriétés antibiotiques de la propolis, avec l'ajout de la plante officinale Altea, utile contre le flegme et l'Eucalyptus, naturellement émolliente et apaisante pour les muqueuses. Le sirop des moines carmélites est excellent pour le traitement et la prévention des rhumes tels que la toux et le rhume, la bronchite et l'enrouement.

SCIROPPO ALLE GEMME DI PINO est un sirop des Bénédictines du monastère d'Orte. À base de bourgeons de pin, de pousses de Pin Silvestre, aux propriétés balsamiques, anti-tatarrales et antiseptiques marquées, d'Eucalyptus excellent fluidifiant, de Menthe à l'action apaisante de la cavité buccale, d'Anis remède naturel contre la toux, et de Plantain recommandé pour le traitement des maladies du système respiratoire, est un sirop complet pour le traitement des rhumes. Il contraste avec la toux, la bronchite et le flegme. Egalement utile dans les inflammations intestinales. Il est recommandé de prendre 1 cuillère à soupe de sirop 2 à 3 fois par jour en dehors des repas. Pour les enfants, nous suggérons le sirop PINE BABY, sans alcool.

EUCALYPTUS CAMALDOLI SIROP est un sirop de Moines Camaldules à base d'Eucalyptus, dont l'huile essentielle a toujours été utilisée pour fluidifier et éliminer les sécrétions bronchiques en excès, et de Thym plante officinale recommandée pour combattre l'asthme et l'inflammation du système respiratoire. Le sirop de Camaldoli Eucalyptus adulte, avec sa formulation naturelle, est recommandé en période hivernale et dès les premiers symptômes de malaise. La dose recommandée est de 2 cuillères à soupe par jour, sans dépasser la dose quotidienne recommandée. Il s'agit d'un complément alimentaire et ne doit donc pas se substituer à une alimentation saine et équilibrée. Pour la consommation du sirop par les femmes enceintes, veuillez consulter votre médecin. Conserver hors de portée des enfants de moins de 3 ans.

Conserver à température ambiante (40° maximum) à l'abri de la lumière et, une fois ouvert, conserver au réfrigérateur. Agitez-le avant de l'utiliser.

Le SONORUM AU ERISMUS est un sirop des Bénédictines du monastère Santa Maria delle Grazie de Orte, conditionné dans le laboratoire de Santa Ildegarde. Le sirop de sonorum est un remède contre la perte de la voix. Basée sur l'érisimo, connue sous le nom d'"herbe des chanteurs", connue depuis l'Antiquité et qui n'est devenue l'un des remèdes naturels les plus efficaces pour le traitement de la voix qu'au XVIe siècle, elle a sans aucun doute des propriétés fluidifiantes et expectorantes des sécrétions bronchiques. Le sirop est également enrichi d'huile essentielle de Myrte, une plante sacrée pour les Grecs anciens et connue pour ses propriétés anti-inflammatoires et balsamiques, et d'Eucalyptus, antiseptique naturel aux fonctions expectorantes et bactéricides, au goût aromatique. Ce sirop particulier est très utile dans les cas d'aphonie et de dysphonie, dues à l'utilisation prolongée de la voix ou à la suite d'une trachéite, d'une laryngite et d'une pharyngite aiguë ou chronique. Recommandé pour les acteurs et les orateurs, il soulage les irritations des premières voies respiratoires dues à la toux, à la grippe et au rhume. Il est également recommandé aux fumeurs pour apaiser les inflammations de la gorge.

La ligne pour les enfants comprend :

le SIROP DE PIN BABY des Bénédictines du monastère d'Orte qui contient les composants du sirop pour adultes, à base de bourgeons de pin, d'eucalyptus de menthe, d'anis et de plantain et qui en font un sirop complet pour le traitement des rhumes, la lutte contre la toux, la bronchite et les mucosités et qui est également utile dans les inflammations intestinales, mais ne contient pas d'alcool. Il est recommandé de prendre 1 cuillère à soupe de sirop 2 à 3 fois par jour en dehors des repas.

Le PETIT SIROP BALSAMIQUE POUR ENFANTS est un sirop de moines camaldules à base d'herbes et de plantes médicinales aux propriétés anti-inflammatoires et antivirales marquées telles que l'Eucalyptus, balsamique et expectorant du Pin et du Pin Mugo en particulier, désinfectant, antispasmodique et mucolytique du Grindelia, anti-inflammatoire et anti-allergique de l'Hélichryse. La présence de Thym, effet fluidifiant et balsamique, de Rosée du soleil à effet sédatif pour la toux, d'Erisimo expectorant et fluidifiant et enfin de Myrrhe, puissant analgésique, font du Petit Sirop Balsamique pour enfants un remède naturel pour les rhumes les plus fréquents en saison froide.

Il est recommandé de prendre 2 cuillères à soupe par jour et de ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée. Il s'agit d'un complément alimentaire qui ne doit pas être remplacé par une alimentation saine et équilibrée. Il doit être tenu à l'écart des enfants de moins de 3 ans, tandis que pour les femmes enceintes, il est recommandé de le prendre en suivant un avis médical. La date de péremption se réfère au produit dans un emballage intact et conservé correctement. Conserver à température ambiante (max 40°), une fois ouvert, garder au réfrigérateur. Agiter avant utilisation.

Au début des toux et des éternuements, n'attendez pas, choisissez le sirop qui vous convient le mieux !

Vuoi maggiori informazioni su questo articolo? Hai altre curiosità? Contattaci, ti risponderemo in pochissimo tempo